Blacklight

Communs du savoir et bibliothèques

Auteur :
Dujol Lionel, dir. de publication
Publication :
Paris : Éditions du Cercle de la librairie, DL 2017
Description :
Broché, 1 vol. (190 p.), ill. : 24 cm
Collection :
Collection Bibliothèques
Bibliothèques (Paris. 1978)
Note :
Bibliogr. et liste de sites Internet p. [185]-190. Notes bibliogr. et webogr.
Résumé :
La 4e de couverture indique : "Le terme de communs du savoir désigne une activité collective et horizontale visant à créer, maintenir et offrir des savoirs en partage. Le développement du numérique a démultiplié les potentiels de création et de diffusion des connaissances, au point d'offrir une opportunité extraordinaire pour construire une société du savoir ouvert et partagé à l'échelle du monde. L'accès au savoir est un droit fondamental et le Manifeste de l'Unesco sur la bibliothèque publique rappelle que les bibliothèques demeurent des institutions facilitatrices et garantes de cet accès de tous aux savoirs, à leur préservation, à leur circulation. Il existe indéniablement un lien intime entre bibliothèques et communs du savoir. Mais, en parallèle, une série de stratégies technique, économique ou juridique visent à limiter la circulation et le partage de l'information et du savoir. Ce mouvement d'enclosure n'est pas l'unique fait des acteurs privés ; des institutions publiques, dont des bibliothèques, contribuent également à cette fragilisation des communs de la connaissance. Or, les bibliothèques sont les lieux par excellence de la protection, du développement et de la promotion des communs du savoir. Elles incarnent une politique publique d'accès libre et ouvert aux savoirs et reconnaissent à la connaissance partagée un rôle moteur dans le développement des sociétés. C'est l'approche développée dans cet ouvrage, au travers de trois grands champs d'action offerts aux bibliothèques : la préservation et la valorisation des biens communs du savoir, la participation à leur enrichissement, le soutien à l'émergence de leur cogestion par les différents acteurs qui les créent ou qui se les approprient."
La 4e de couverture indique : "Le terme de communs du savoir désigne une activité collective et horizontale visant à créer, maintenir et offrir des savoirs en partage. Le développement du numérique a démultiplié les potentiels de création et de diffusion des connaissances, au point d'offrir une opportunité extraordinaire pour construire une société du savoir ouvert et partagé à l'échelle du monde. L'accès au savoir est un droit fondamental et le Manifeste de l'Unesco sur la bibliothèque publique rappelle que les bibliothèques demeurent des institutions facilitatrices et garantes de cet accès de tous aux savoirs, à leur préservation, à leur circulation. Il existe indéniablement un lien intime entre bibliothèques et communs du savoir. Mais, en parallèle, une série de stratégies technique, économique ou juridique visent à limiter la circulation et le partage de l'information et du savoir. Ce mouvement d'enclosure n'est pas l'unique fait des acteurs privés ; des institutions publiques, dont des bibliothèques, contribuent également à cette fragilisation des communs de la connaissance. Or, les bibliothèques sont les lieux par excellence de la protection, du développement et de la promotion des communs du savoir. Elles incarnent une politique publique d'accès libre et ouvert aux savoirs et reconnaissent à la connaissance partagée un rôle moteur dans le développement des sociétés. C'est l'approche développée dans cet ouvrage, au travers de trois grands champs d'action offerts aux bibliothèques la préservation et la valorisation des biens communs du savoir, la participation à leur enrichissement, le soutien à l'émergence de leur cogestion par les différents acteurs qui les créent ou qui se les approprient"
La 4e de couverture indique "Le terme de communs du savoir désigne une activité collective et horizontale visant à créer, maintenir et offrir des savoirs en partage. Le développement du numérique a démultiplié les potentiels de création et de diffusion des connaissances, au point d'offrir une opportunité extraordinaire pour construire une société du savoir ouvert et partagé à l'échelle du monde. L'accès au savoir est un droit fondamental et le Manifeste de l'Unesco sur la bibliothèque publique rappelle que les bibliothèques demeurent des institutions facilitatrices et garantes de cet accès de tous aux savoirs, à leur préservation, à leur circulation. Il existe indéniablement un lien intime entre bibliothèques et communs du savoir. Mais, en parallèle, une série de stratégies technique, économique ou juridique visent à limiter la circulation et le partage de l'information et du savoir. Ce mouvement d'enclosure n'est pas l'unique fait des acteurs privés ; des institutions publiques, dont des bibliothèques, contribuent également à cette fragilisation des communs de la connaissance. Or, les bibliothèques sont les lieux par excellence de la protection, du développement et de la promotion des communs du savoir. Elles incarnent une politique publique d'accès libre et ouvert aux savoirs et reconnaissent à la connaissance partagée un rôle moteur dans le développement des sociétés. C'est l'approche développée dans cet ouvrage, au travers de trois grands champs d'action offerts aux bibliothèques la préservation et la valorisation des biens communs du savoir, la participation à leur enrichissement, le soutien à l'émergence de leur cogestion par les différents acteurs qui les créent ou qui se les approprient"
Le savoir partagé résulte d'une activité collective de création, maintenance et diffusion des connaissances. Mais des acteurs privés et publics usent de stratégies pour en limiter le partage. Des champs d'action autour de la préservation, la valorisation et l'enrichissement, de l'open data à l'open access, s'ouvrent aux bibliothèques afin de participer à la gestion commune des savoirs. ‘Electre 2017
ISBN :
978-2-7654-1530-5
Langue :
français
Type de document :
Livre
Thèmes :
Bibliothèques et multimédias
Savoir et érudition, Information électronique
Liberté d'information, Politique publique
Bibliothèques, Services aux publics
Bibliothèques publiques, Finalités
Échange de savoirs
Gestion des connaissances
Données ouvertes
Information électronique

À la bibliothèque

Disponibilité Localisation Salle Cote Volume Statut Retour prévu le
Bouton vert B.U. DROIT ECONOMIE MANAGEMENT BUREAU DU PEB 027 COMM PRET STANDARD
Bouton vert B.U. SCIENCES TECHNOLOGIES STAPS Bib. Pro. Demandez à l'accueil 025.04 COM PRET STANDARD
Bouton vert BIB 2E ETAGE GERGOVIA CRFCB 025.2 COM PRET STANDARD